Les pistes

Aenean sagittis purus
id posuere

Morbi sem massa, tristique at erat et, vehicula mattis sem. Sed vitae metus maximus, suscipit sapien sit amet, ultricies nulla. Duis vitae sapien lobortis, aliquet tellus at, cursus tellus. Maecenas posuere bibendum rhoncus.

Fusce mi dolor, vestibulum non malesuada id, posuere vitae magna. Vestibulum vitae neque eros.Etiam sed laoreet ante. Etiam non dictum odio. Sed mi mauris, laoreet id mollis eget, bibendum vitae nunc. Fusce mi dolor, vestibulum non malesuada id, posuere vitae magna. Vestibulum vitae neque eros..

about_img_1

Discover our lovely and
vibrant city

Experience the Tradition, Great and the Natural Beauty of the City

Les grandes dates de la commune de Chastreix ​

En 1790, la nouvelle commune de Chastreix prend les limites de l’ancienne paroisse, appartenant désormais au canton de La Tour et au district de Besse.
L’abbé Jean Fouris refusa de prêter serment à la Constitution ; il fut emprisonné à Clermont. En 1793, refusant la levée d’hommes pour faire face à la coalition formée en Europe contre la France révolutionnaire, une émeute éclata à La Tour. Quatre hommes au moins de Chastreix seront désignés comme émeutiers.
Au XVII et XVIIIème siècles des famines et des épidémies déciment la population ; en 1788 on signale cent cinquante mendiants sur la commune.
Au XIX et XXème siècles, se produisent de fortes migrations vers Paris, les départements de l’est et de l’ouest et vers l’Espagne

Chastreix, de la première guerre, à la station de sports d'hiver

La guerre de 1914-18 causera la mort de 62 hommes de Chastreix. Pendant le XXème siècle le progrès a fait son œuvre: l’électrification au cours des années 1936-37, l’eau à partir de 1955, le téléphone à partir de 1949, la télévision dès 1960, l’amélioration du réseau routier, les machines agricoles… Le tourisme estival en relation avec les cures thermales et le tourisme hivernal avec la création en 1969 de la station de sports d’hiver CHASTREIX-SANCY par le maire Jean-Baptiste Guillaume ont contribué au développement économique de la commune.

Les grandes dates de la commune de Chastreix ​

En 1790, la nouvelle commune de Chastreix prend les limites de l’ancienne paroisse, appartenant désormais au canton de La Tour et au district de Besse.
L’abbé Jean Fouris refusa de prêter serment à la Constitution ; il fut emprisonné à Clermont. En 1793, refusant la levée d’hommes pour faire face à la coalition formée en Europe contre la France révolutionnaire, une émeute éclata à La Tour. Quatre hommes au moins de Chastreix seront désignés comme émeutiers.
Au XVII et XVIIIème siècles des famines et des épidémies déciment la population ; en 1788 on signale cent cinquante mendiants sur la commune.
Au XIX et XXème siècles, se produisent de fortes migrations vers Paris, les départements de l’est et de l’ouest et vers l’Espagne

Chastreix, de la première guerre, à la station de sports d'hiver

La guerre de 1914-18 causera la mort de 62 hommes de Chastreix. Pendant le XXème siècle le progrès a fait son œuvre: l’électrification au cours des années 1936-37, l’eau à partir de 1955, le téléphone à partir de 1949, la télévision dès 1960, l’amélioration du réseau routier, les machines agricoles… Le tourisme estival en relation avec les cures thermales et le tourisme hivernal avec la création en 1969 de la station de sports d’hiver CHASTREIX-SANCY par le maire Jean-Baptiste Guillaume ont contribué au développement économique de la commune.

Mairie de Chastreix

Le Bourg – 63680 Chastreix

Mardi, jeudi, samedi: 9h-12h

Mercredi, vendredi: 14h30-17h30

 

Actualités et Évènements